À propos

Inventaire patrimonial vu du ciel

Photographies aériennes par cerfs-volants sur les 36 communes du « Grand Pic St Loup »

Notre projet

Notre projet est de valoriser les communes du Grand Pic St loup par des vues du ciel réalisées avec nos cerfs-volants. Notre objectif est de partager, avec et en compagnie les habitants du « Grand Pic St Loup », une autre approche des lieux et des gens. Écrire l’histoire de chacune de nos rando-photos, sur un site dédié « picenvol.fr », constituera une approche originale et inédite qui se lira comme un récit vécu, authentique ; celui d’un « Pays » riche de ses merveilles, de ses habitants et de leurs talents.

Démarrage du projet le 18 mai 2022 après son éligibilité validée par le Conseil Départemental de l’Hérault.

K.A.P.

*Kite Aerial Photography :

Trois lettres pour désigner une technique cerf-voliste qui a pris naissance avec Arthur Batut, en 1888 à Labruguière dans le Tarn (première prise de vue par cerf-volant).

Espace A. Batut de Labruguière

Bien que confidentielle, quelques centaines de « Kapistes », en Europe, pratiquent cette discipline qui s’inscrit dans une démarche actuelle, résolument respectueuse de l’environnement.

Être « aéro-photographe » ou Kapiste, aujourd’hui, c’est une démarche aux multiples compétences : être un pilote de cerfs-volants aguerri, connaitre la réglementation, comprendre l’aérologie d’un site, adapter son matériel volant, développer, entretenir et améliorer son équipement technique de prises de vues, avoir un regard de photographe, s’impliquer physiquement pour approcher les sites à photographier…

Que représente aujourd’hui le K.A.P. ?

La photographie aérienne par cerf-volant est tout d’abord une démarche de passionnés bénévoles. Il existe toutefois quelques signatures qui se sont distinguées en France par quelques développements professionnels originaux, par des éditions de livres de photos chez quelques éditeurs prestigieux et ont même accompagné quelques explorateurs Arctiques.

Aujourd’hui le K.A.P. c’est une présence quotidienne sur plusieurs groupes des réseaux sociaux, c’est une diffusion d’images et d’avis sur le WEB, avec des millions de clics sur les photos. Dans l’Hérault la photo aérienne par cerf-volant, c’est aussi un site associatif dédié et coopératif : https://cerfvolantetpatrimoine.fr (qui a séduit des responsables culturels, touristiques et des élus).

C’est aujourd’hui un projet participatif validé par le conseil départemental de l’Hérault : »picenvol.fr » qui vient de rentrer dans sa phase élective.

Notre histoire

OK mistral est l’un des plus anciens clubs de cerfs-volants de France (janvier 1991). Notre club aura relevé les défis les plus audacieux avec ses cerfs-volants hors du commun comme le Kraken et ses 2 000 m² et son kilomètre de longueur, ses fresques volantes géantes de plus de 400 m² réalisées avec des dizaines d’adolescents lors de projets artistiques et pédagogiques, ses projets technologiques en écoles et lycées avec objectif 13 000 et un vol de cerfs-volants à plus de 4 000 mètres d’altitude…

OK Mistral est aussi une école du vent de la FFVL (Fédération Française de Vol Libre) qui aura mené plus de 100 projets scolaires auprès de 3 000 enfants et organisé des événements populaires autour des activités du vent qui ont reçu plus de 500000 visiteurs en 10 ans. L’association a aussi créé 4 emplois au cours des 10 années d’activités éducatives.

Notre Palmarès : 3 records du monde cerfs-volistes (inscrits au Guiness-Book), un premier prix de la création artistique au festival mondial du cerf-volant à Dieppe (46 pays en compétition), la mise au point de cerfs-volants pour la photographie aérienne et le vol par vents extrêmes, l’ingénierie des formations professionnelles du cerf-volant et du Kite pour la fédération FFVL, l’implication dans les conseils d’administration du vol libre (CDVL34 et Ligue Occitanie).

Site Web du club : okmistral.org

Nous contacter

St Gély du Fesc, Hérault 34980
France