Saint Jean de Cuculles

Photo par cerf-volant de Pierre Lesage

Lieu et date du reportage : 11 mai 2022 / St Jean de Cuculles / Hérault

Situation géographique : lien Google Maps

Département : Hérault / Région :  Occitanie / Pays : France

Infos sur le lieu et le site : Site officiel

Conditions météo de la prise de vue : Conditions anticycloniques, brises et thermiques orientées Sud de 10 à 15 km/h

Données techniques : Go Pro Hero 4 black et Insta360 one R

Types de cerfs-volants  :   Delta Autrichien (John. Havliceck) de 4.20m d’envergure et grand delta de 4.50 m d’envergure

Altitude des photos : 80 à 150 m

Approche et choix du site d’envol : Par la route de St Mathieu de Tréviers vers les Matelles (Hérault)

Photographes Kapistes : Pierre Lesage et Michel Trouillet

Auteur de l’article : Michel Trouillet

Ce que nous avons aimé :

Comme me le disait mon compagnon de vol, venu de Polynésie : « Au milieu du Pacifique, les îles ont un parfum de paradis, ici, vos villages sont des joyaux dans un océan minéral et mon émotion de photographe est la même « . St Jean de Cuculles est un petit bijou qui ne peut que régaler les randonneurs, les cyclistes et tous les amateurs de belles images et de pierres chargées d’histoire.

Histoire d’une photo :

Pour saisir une image aérienne de St Jean de Cuculles avec un cerf-volant, il faut compter avec le ciel et avoir la chance de son côté. Au pays de la Tramontane et du vent du Nord dominant, voler en ce lieu relève de l’hypothétique. Le Pic St Loup, qui domine le village en bon protecteur des vents glacials qui descendent rageusement l’Aigoual en hiver, est aussi source de courants turbulents et de rabattants assassins pour nos cerf-volants.

Ce 11 mai 2022, nous étions bénis des Dieux, à moins que mon compagnon n’ait clandestinement amené avec lui les alizés de ses îles lointaines. Quoi qu’il en soit, nos cerfs-volants se sont élevés dans un bel ensemble au-dessus du village avec leurs nacelles de photographie et leurs caméras.

Alors que la grosse manche à air « Pic en vol » affichait ses 15 mètres de promotion aérienne au-dessus de l’église, deux jeunes ados nous rejoignirent timidement, ils furent les seuls témoins curieux et avides d’explications techniques.

La particularité de beaucoup de cerfs-volistes est de développer une acuité capable de voir dans le ciel des choses ou des événements complètement ignorés par le commun des mortels. Ce fut le cas ce jour-là à St Jean de Cuculles : Point d’OVNI ou autres UFO, quant aux, milans, gypaètes, faucons et autres rapaces, toujours présents au début de nos envols, ils avaient depuis longtemps déserté notre espace de jeu.

Les enfants, le nez en l’air et nous, concentrés sur le vol de nos nacelles, nous fûmes interpellés par le comportement étrange d’un avion de ligne qui dessinait de grands cercles à plus de 10 km d’altitude. Ses quatre réacteurs fonctionnaient par intermittence, laissant supposer de graves ennuis techniques. En quelque minutes l’avion était descendu en direction de Nîmes ou de la base d’Istre. Nous avons sans doute été les seuls témoins de cet événement qui s’est probablement heureusement terminé ; ni explosion, ni fumée noire, ni flashs aux infos… Ouf !

Au moins, nos deux jeunes visiteurs sont repartis, de cette découverte aérienne, sensibilisés par le ciel et ses occupants, en attendant peut-être, un de ces jours, une rencontre du troisième type.

MT

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s